Un esprit sain dans un corps sain.

Il se peut qu’un esprit malsain habite un corps sain, de même qu’un homme sain d’esprit vive dans un corps maladif. Il n’y a pas identité entre le corps et l’esprit, il y a une certaine correspondance. Corps et esprit sont peu définis. Ils se cherchent l’un l’autre, ils jouent au chat et à la souris. Entre les deux, de nombreux facteurs s’interposent et séparent, brisant l’harmonie naturelle du lien qui relie le corps et l’esprit. Soit le corps occupe toute la place, avec les effets connus des corps soumis aux corps, soit c’est l’esprit et les corps sont négligés et méprisés. Ce n’est pas si simple. Ce n’est pas l’esprit qui est en cause, il ne peut être que pur. Non, ce qui fait défaut ne tient pas à l’esprit dans son essence, dans son être réel, mais cette façon de se l’approprier, d’en faire usage, de même la façon d’utiliser notre corps. C’est ce facteur là, intermédiaire qui trouble l’harmonie de la relation. Est-ce le langage ?  Qu’est-ce que cela ? les mots créateurs, les propos et les formes créées suscitent l’esprit et informent les corps, ou bien les détruisent.

C’est pour cela qu’il convient de faire connaissance avec le troisième terme, qui tient à la fois du corps et de l’esprit. La seule logique ne permet pas de l’appréhender, c’est pourquoi les robots dotés d’intelligence ne seront jamais humains mais des simples machines à qui on injecte des données langagières. De même que nous ne pourrions faire connaissance dans le visible intrinsèque, si nous n’avons pas cet œil intérieur. Parce qu’il se passe autant d’événements dans l’invisible que dans le visible, et qu’à la limite le visible disparaît à chaque instant si ce n’est même qu’il est disparu depuis toujours. D’où la difficulté de le voir et d’entendre ce qu’il nous dit. Remarquez que s’il se fait discret, c’est précisément pour ne pas interférer, et que nous puissions de nous mêmes créer en nous ce troisième terme.

Ce troisième serait par conséquent le Sujet réel en perdition. Ou trop dissout dans ces conditions mauvaises imposées. Très dispersé et malheureusement égaré. Sauf celui qui ne le est pas…

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.