C’est quoi être un homme ?

Comme c’est lassant de devoir sans cesse se répéter, reprendre son ouvrage, comme si rien n’avait été fait. Se cogner contre des murs et si peu se  comprendre les uns et les autres, coincés dans nos opinions, sur nos mots respectifs, nos définitions, ou sur nos morales.  On veut tous avoir raison, ce en quoi on a tort. Mais nous ne pouvons faire autrement que de nous affirmer, en connaissance des erreurs des autres si visibles, ça crève les yeux. Dans ce monde monstrueux d’injustice et de méchancetés, cependant animé de justice mais qui nous fait souffrir. Possible que la seule chose à faire est de faire pour le mieux, en espérant en sortir. Ne pas succomber, passer de l’autre côté et renaître. Ne pas renier non plus ce qui furent nos raisons de vivre et de lutter, nos amours et nos fautes. Non ?

1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.