Ni Ceci, Ni Cela

Où il est question du Maître.
Comme tous les autres il fait école. Et tient parole.
De même, il ne fait que transmettre
le mètre aux autres.

Si vous dites ni Dieu ni Maître
je vous redis il n’y a de Maître que Dieu
Cela ne vous prive de rien.
Cela vous autorise tout
à condition de savoir
ce que vous faites.
Pour qui pour quoi.
Savoir qui est qui et qui fait quoi.
C’est se reconnaître.

Le Maître se reconnaît à son silence
et à celui dans lequel tu te tiens.
Parce que tu en sers un
qui te sert comme le sien
Au cours de ces initiations
en ces lieux multiples de l’être.
Ce ne sont tant les paroles qui disent les actes
les épreuves qui disent sur quel chemin t’orienter
les mots rusent
Aujourd’hui

Au cours des temps « normaux » il n’y a plus de Maître, il n’y a plus que des transmetteurs, des témoins. Des petits, des grands, des moyens.
Quelle ruse …

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.