Quand l’ange se venge

Quand l’ange
se venge

Ce n’est pas qu’une rime
ce qui fut un crime

lequel, mon dieu ?

Il me faut reprendre le fil
au lieu où je l’ai brisé

On ne doit qu’à soi
ces ruptures ces folies
les maux infligés aux anges
la main de dieu qu’on mord
alors qu’il protège.

L’innocent accusé des fautes
le doux humilié et blessé

L’amour qui pleure
son amour perdu

Sa vie

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.