Saint Denis

Du même nom que le saint, notre ami nous a quitté. Chercheur de vérité et de joie, homme de foi et d’amour, la voie doit s’ouvrir devant toi. Pas d’inquiétude.

Nous sommes moins sereins pour ceux qui restent. Cela ne doit pas nous miner, nous ronger d’angoisse, nous paralyser, nous empêcher de vivre. Voyez tous les grands auteurs, toutes leurs sciences, l’ensemble des questions et des réponses, nous poussant à penser, à nous remettre sans arrêt à l’ouvrage. Parce qu’en nous se joue quelque chose d’essentiel, d’humain et de divin. Les paroles sont comme le fleuve qui nous emporte. En ce sens, elles doivent être pures comme l’eau de la source, et ne pas troubler notre jugement. Elles sont pures si elles sont en accord avec nos actes, et nos pensées.

Je songe ici à la sainteté, le fond et la nature réelle des choses et des êtres, l’accomplissement de toutes nos destinées.

 

 

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.