Si peu

Chacun d’entre nous fait si peu. Est si peu. Même les grandes œuvres sont minimes dans la masse. Il y aurait probablement quelque chose à dire des nuisibles cachés, pernicieux qui sapent le cours heureux. Mais il est plus important de mettre en plein jour les utiles nombreux qui font grandir les autres.
Sous cette optique, la terre prend un autre visage. Elle aurait changé sa vision des choses, sans se déshabiller, ni se farder outrageusement de fausses peaux.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.